Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2016

Spectacle Musique Danses Poésies Butoh Sarushima 2011

 

LA CAMERAMAN.jpgLa date de l'ouverture du festival a été choisie en fonction de la journée culturelle au Japon correspondant à un week end férié. Le soleil était de la partie, les festivités pouvaient commencer. Tout au long du festival des films et des prises de sons ont été faits pour conserver en images cette magnifique aventure.

Le 03, 05 et 06 novembre les artistes se sont produits au rythme de deux prestations par jour. Une le matin de 11h à 12h30 et une l'après midi de 14h à 15h30.

BATEAU.jpgUn bateau toutes les heures de 8h30 à 17h permettait au public de se rendre sur l'île pour venir voir le festival.

Si vous désirez voir le blog côté Japonais cliquez ci-dessous

http://pub.ne.jp/artkoryusen/

Rythmes musicaux : MUS SAXO.jpgDurant tout le festival nous avons eu le plaisir d'être accompagnés par une formation de trois jeunes musiciens, guitare saxophone et batterie qui ont apporté une note festive à l'ambiance du festival. MUS GUITAR.jpg

Je dois dire que j'ai été sous le charme et j'espère qu'il auront la chance de continuer dans cette voie.

MUS BATTEUR.jpg

Chyoko Mukaî.jpg

Les poètes ouvraient la journée par des poésies en relation avec le thème du festival "La Mer, le Souffle, la Genèse" d'autres proposaient des textes sur l'émotion suite à la catastrophe subit par le Japon le 11 mars 2011.

Hiroaki Shimokawa.jpg

Le silence se fît, les mots s'envolèrent, le public était comme suspendu à la voix du poète.  Visages souriants, inquiets, sereins... YAMA SHITA.jpg

Leurs intonations me faisaient presque oublier que je ne comprenais pas la langue, je sentais les émotions, les mots délicats, la colère, la peur... des moments intenses de poésie.

YUMI.jpgPuis les danseurs apparurent, mélange de classique au contemporain frôlant parfois la danse traditionnelle japonaise. Leurs légèretés et leurs grâces nous entraînaient dans le rythme de leurs mouvements.MAKIME.jpg

 

 

YUMI DANSEUSE2.jpg

 

YUMI4.jpgJ'ai particulièrement été séduite par les danses de Yumi Sagara. Elle happait notre regard nous étions comme hyptnotisés, oubliant totalement le monde réel dans  lequel nous nous trouvions.

Puis le temps semblait ralentir, s'arrêter, BUTOH 2.jpgdisparaître et renaître, instant de butoh sur une musique de Piaf la danseuse  apparaîssait.BUTOH 5.jpg

 

 

 

 

butoh.jpgLe temps et les émotions vous échappent, vous avez envie de sourire puis, une émotion de tristesse vous envahit.

Happée par la lenteur du geste vous vous laissez glisser, vous vous sentez rempli, par chaque mouvement. L'heure n'est plus, vous vivez juste des parcelles de temps.

La danseuse a disparu, vous restez comme suspendu dans l'espace, en vous demandant ce qu'il s'est passé.

Le spectacle se termine, la danseuse a disparu il ne reste plus qu'un petit canotier fleuri.

C'EST FINI.jpg

Sur cette dernière image,

les artistes et les organisatrices du Festival s'approchent pour un dernier salut...

Dernier salut.jpg

PUBLIC.jpg

 

Merci au public japonais d'être venu partager avec nous ces agréables instants d'Art sur l'île de SarushimaSARUSHIMA.jpg

 

 

Commentaires

Bonjour. Ceci est un test suite à votre ticket au support.

Écrit par : Pascal | 23/11/2011

Les commentaires sont fermés.